https://playclub-fr.com/
JLoto­Québec

Jeu en ligne : Loto­Québec adopte un plan pour gagner plus

Loto­Québec, leader sur le marché des jeux de hasard, connait une baisse de revenus depuis 2008. Face à cette situation, l’opérateur a décidé cette année de miser sur le jeu en ligne pour remplir sa caisse. En effet, depuis la création de sa plateforme Espacejeux.com en 2010, Loto- Québec a eu des difficultés à se faire une place sur le marché du jeu en ligne. Il ne détient que 10 % de part du marché en dehors des loteries que l’opérateur offre en ligne en exclusivité. L’objectif à présent est donc de passer de 33,5 millions à 75,4 millions de dollars de revenus d’ici au 31 mars 2017. Pour cela, Loto­Québec prévoit des croissances graduelles de 10 millions de dollars d’une année à une autre. Ce qui veut dire que le bénéfice net de 1,144 milliard enregistré en 2013­2014 passera à 1,154 milliard en 2014­2016.

Faire appel aux opérateurs privés pour atteindre cet objectif

L’ambition de Loto­Québec d’améliorer ses revenus d’ici à 2017 a été publiée sur son site. Cependant, aucune précision n’a été donnée par rapport aux stratégies à mettre en œuvre pour atteindre un tel objectif. Mais, l’opérateur public pourrait faire appel à des exploitants privés pour s’occuper de ses activités virtuelles. D’ailleurs, le groupe de travail en charge de ce segment de l’industrie du jeu et mis sur pied par le gouvernement avait proposé la privatisation du jeu en ligne. Selon ce groupe, cela permettra d’éliminer le jeu illégal qui fait perdre des millions de dollars aux gouvernements. Toutefois, il faut noter que certains opérateurs tels qu’Omaya avec sa plateforme PokerStars ont déjà décidé de se mettre en règle au Canada.

Laissez votre commentaire
Nouvelles
Poker en ligne gratuit
Billy Pappas, 5e au WSOP : Une vie partagée entre le baby-foot et le poker
Casino en ligne en argent réel